Pages Poésie. Littérature . Gravure . Peinture. Photographie. Divers. Bio

mercredi 9 novembre 2016

Les loups vont ressortir .

GRAMSCI  : " LE VIEUX MONDE SE MEURT
             
                         LE NOUVEAU MONDE TARDE À APPARAITRE

                         ET DANS CE CLAIR OBSCUR SURGISSENT LES MONSTRES ."

                                                                                             
Brecht nous avait prévenus, "il est encore chaud le ventre d'où sortira la bête immonde ."

Ce matin, au petit déjeuner , triste réalité : Trump président des USA .

mercredi 13 janvier 2016

Silence cousu de mots






Au plus près du réel
il y a des murs d'air
qu'on ne peut franchir


Reflets de mon bureau sur la vitre
j'éteins la lampe
les mots écrits ne réfléchissent plus

l'ombre ne laisse pas de traces
mais le soleil
oui


le vent est monté
la mer est descendue
je n'ai pas bougé



Tu es de mots
tout cousu
et tes carnets
enflés
ne s'ouvrent plus pour personne
bouche cousue 
au point des croix
les images aussi 
sont des cicatrices.

POUSSIÈRES de REVES .

Quelques rêves et des poussières...
Photo de Jacques Poullaouec.Tu ne veux plus voir
la lune
Qu'est-ce qu'elle t'a fait ?
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Porte entr'ouverte
mon regard a croisé
celui de la lune.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Dès posés sur la table
une main vide
cherche une autre main
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
En panne de lumière
je dois attendre le jour
pour écrire la nuit
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Ecriture fine
qu'est venue chercher la mouche
sur ma page blanche ?
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le velours que coupe
l'acier des ciseaux
mordre dans une pêche
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Souffle du drap rabattu
la paupière se ferme
un pétale est tombé.
Poèmes et gravures Jacques Poullaouec.

mardi 12 janvier 2016

JANUS bifrons




Plié dans les draps
le soleil respire encore
dans l'ombre de l'armoire.



Abrité par le silence
regarder tout ce gris
qui grouille



Déposer ses rêves
sur l'oreiller tapoté
ouvrir la nuit



Une vague avance
sur le sable
je dois écrire


Assis sur ce banc
le soleil près de moi
et tout ce bleu
par dessus la tête
le temps glisse
comme une ombre
aucun doute ici


Tu es parti
la lune s'est cachée
vous existez encore



Ouvrir la porte aux oiseaux
laisser entrer un nuage
attendre la pluie
en vers
et contre tout.



Jacques Poullaouec. janvier 2016



jeudi 7 janvier 2016

PENSÉE LIBRE

A QUOI PENSEZ-VOUS ?
Est-ce que je sais que je pense quand je pense que je sais ? Est-ce que je pense que je sais quand je sais que je pense ?


"Ceux qui disent sans cesse "Moi, je pense que..." ne pensent pas. 
J B Pontalis

"Apprendre à ne plus penser 
c'est une partie et non la moindre de l'art de penser." Alain

"Je ne pense à rien,
et cette chose centrale, qui n'est rien,
m'est agréable comme l'air de la nuit,
frais en contraste avec le jour caniculaire.

Je ne pense à rien, et que c'est bon!
ne penser à rien
c'est avoir une âme à soi et intégrale

Ne penser à rien
c'est vivre intimement
le flux et le reflux dela vie...
Je ne pense à rien..."

Fernando PESSOA

lundi 4 janvier 2016

A QUOI PENSEZ-VOUS ?

A QUOI PENSEZ-VOUS ?
A la veille du passage à l'an 2000, le journal Libération avait posé cette question à plusieurs centaines d'écrivains, d'intellectuels, d'artistes...de tous pays.
16 ans après je me pose et vous repose la même question, à laquelle vous répondrez si vous le voulez bien. Votre réponse peut être brève ou longue, à votre guise et formera avec celle des autres un kaléidoscope par éclats successifs sur l'état du monde ou tout simplement votre humeur et/ou humour.
J'ai choisi quant à moi de poster chaque jour sur mon "mur" FaceBook un aphorisme ou une courte citation contenant les mots "penser" ou pensée" .
"Comment je pense quand je pense ? Comment je pense quand je ne pense pas ? En cet instant même, comment je pense à comment je pense quand je pense à comment je pense quand je pense ?
"Penser/classer", par exemple, me fait penser à "passer/clamser" ou bien à "clapet sensé" ou encore à "quand c'est placé". Est-ce que cela s'appelle "penser" ? Georges PEREC. Penser classer.

Je pense que l'an 2000 est déjà loin, que l'année 2015 est déjà finie et que cette phrase que je viens d'écrire , à peine écrite, est déjà du passé .

mardi 17 février 2015

En panne de lumière...





En panne de lumière
je dois attendre le jour
pour écrire la nuit



J'écris un vers
suspendu à la ligne
un rêve dans un fruit



Je ferme mon livre
le nuage s'ouvre
quelques gouttes de rêve



blancheur de la page
pas l'ombre 
d'une patte de mouche



Pleine est la mer
les étoiles y dorment
et combien de rêves ?



Le trou noir avale tout
même l'eau 
et le ciel



Mes pensées reviennent toujours
même vagues
la mer aussi revient voir le quai